3be0a8cc-94f6-4a96-8490-fb21e4f7ad87-460x276

  

Environ 150 personnes, venues à l’appel de la Quadrature du Net, de la CGT ou encore d’Amnesty International, se sont rassemblées aux abords de l’Assemblée Nationale lundi 13 avril, afin de protester contre le projet de loi antiterroriste, dont l’étude débutait ce jour au parlement. Le vote du texte aura lieu le 5 mai prochain.

Surveillance de masse : mobilisation contre le "Patriot Act" à la française